Un croque mort dans la salle d’attente du médecin

En ce lundi soir, j’avais la gorge qui me grattait, la journée avait été fraîche. J’ai embaumé et enterré 5 personnes. Une bonne journée, la saison est bonne. Les commandes rentrent assez facilement ces jours-ci. je n’ai pas grand-chose à faire. J’ai du boulot pour les fêtes. Comme si l’idée des fêtes, et de se retrouver en famille,  leurs provoquaient une très forte émotion, qu’ils passaient l’arme à gauche. Quel aubaine !

Ce soir, dans la salle d’attente du médecin, il y a 5 autres personnes, plus ou moins atteinte. La première, une toux bien grasse, ne bougeant plus trop, une future cliente ! Je devrais lui laisser ma carte avec mon numéro d’urgence. « Service garantie, pris en charge dans l’heure. Un couple, lui à l’air en bonne santé. Que font-ils là ? Ça doit être grave. J’ai une offre pour deux en ce moment avec des nouveaux cercueils, du bois précieux. Je suis sûr qu’ils prendraient les yeux fermés. Un petit gars, lui gigote dans tous les sens. La force vive est en action Un client pour mon successeur.  Si ça arrive avant, nous faisons des modèles réduits, c’est un peu moins cher comme il y a moins de bois. La conception prend moins de temps aussi. Enfin, la dernière personne, celle qui m’intrigue le plus: un jeune homme bien sous tous rapport, malade lui ? bon pourquoi pas. Je lui laisserai une carte, on ne sais jamais !

Je me lève, je vais vers eux.. et là .. ma vision devient flou, je me sens absorbé par le décor. j’ai l’impression de voyager, de partir loin. Que se passe-t-il ? Est ce que c’est moi le prochain sur la liste ? Heureusement, je sais que mon cercueil préféré est prêt. Je n’ai rien à faire, juste à rentrer dans ce cadre molletonné et bien orné quand ça sera le moment; j’y ai passé du temps.

Ma vision s’éclaircie, il me semble voir des étoiles, un plafond plein d’étoiles. Je ne suis plus chez le médecin: des gens au bar discutent, échangent; Ou ai-je atteri ?  Je demande, les gens me regardent interloqué.

Ils ne me répondent pas, je vais voir l’hôtesse. Elle me dit de m’asseoir dans un bon fauteuil et que ma commande va arriver comme d’habitude.   Je me demande vraiment ou je suis. Que se passe-t-il ?  Les gens semblent me connaître. J’ai l’impression d’être pris pour un habitué. Qu’est ce que je commande habituellement ?

Une jolie demoiselle s’approche de moi, une de celle à qui je réserve les cercueils avec rembourrage pour bien respecter la silhouette.. Elle me demande comment je vais ce soir. Elle semble, elle aussi, me connaître.  Elle me tend la main, elle souhaite que je la suive.

Ma vision redevient floue, je perds à nouveau la tête,  j’ai l’impression de mourir une deuxième fois ..  ( Si ça, ça pouvait arriver, je doublerais mon chiffre d’affaire !! Bon un peu de serieux, mais qu’est ce qu’il se passe ?!? )

Dans un soupir interminable, mes yeux s’ouvrent, je me réveille dans la salle d’attente: c’est à moi de passer !

 

Crédit photo

About the Author Thierry SUDAN

Leave a Comment: