Journal de bord: 4 Mise au point

Pendant l’année 2011 …En parlant avec la psychologue chez qui j’allais et en faisant le point sur les séances: elle me fait part que 99% des gens qui viennent la voir veulent juste se sentir mieux comprendre leur situation à deux, mais ne cherchent pas à tous changer si drastiquement. Elle semble pas me comprendre mais continue à me recevoir quand même. La séance de la semaine ou toutes les deux semaines. Je suis toujours présent.

Pendant toute la semaine je vis mon quotidien comme normalement, j’ai cru au début qui fallait être malade pour aller voir un psychologue, au final, il faut juste se poser des questions et ils doivent servir à rassurer les parties de nous afin de passer à autre chose. Cela reste quand même très intellectuelle.  Elle oriente peu, on dirait qu’elle attend que j’accouche de quelque chose. Je parle. Elle semble avoir une position décentrée.  Oriente rarement. Éventuellement, quand je parle “trop”, elle me dit quelque chose pour me canaliser. Mais ne me dis rien d’autre. Les prises de conscience arrivent mais, pas vite ..  Il doit y avoir d’autres méthodes pour en avoir.  L’orientation parfois m’amène à avoir des prise de conscience. Mais ce n’est que périodique. Pour moi aller voir une psychologue était le début d’une aventure, l’aventure pour savoir ce qui se passe chez moi, je suis un peu moins dans l’incompréhension, mais je cherche toujours en dehors comment avoir des prises de conscience différemment.

Courant Novembre 2011,  Après plusieurs semaines à regarder un forum sur les esprits de la nature, et la géobiologie. Ce géobiologue, Jean-Pierre Martinez parle de Jacques benveniste et de la mémoire de l’eau: j’envois la vidéo à mon père.. il a longtemps échangé avec M. Benveniste.

Au mois de Mai 2012, c’est moi qui me retrouve à faire un stage d’introduction avec Jean-Pierre Martinez.  On va visiblement y parlé Géobiologie.  Enfant, je me souvient que mon père avait fait appel à un géobiologue d’une grande école allemande pour vérifié les cours d’eau  et la typologie du terrain ( je devais avoir 10 – 12 ans à l’époque).  Rendez vous pris en forêt de brocéliande pour contacter les énergies des lieux !

Lors des semaines qui suivent je continue à me documenté, et pas encore de rayon bien-être à la librairie à coté de chez moi: donc pour comprendre et avancer: psychologie, religion ou magie.

Je tente des livres de magie:  premier conseil regarder la flamme d’une bougie 15 minutes pour travailler sa concentration .. je ne suis pas encore prêt 🙂 Par contre, mon coté enfantin adore les livres sur les dragons que je dévore comme des livres de sciences fictions entre rituel avec des pierres ( lithothérapie ), et échange avec les dragons. Je passe un bon moment de lecture.

Juste pour l’anecdote: avant le stage de Mai, je commande sur internet un ebook sur les dragons en anglais, l’écrivaine américain, demande un retour sur la lecture et les mantras associés par email une fois avoir commencé le processus.

le soir même après l’achat ( 10 $ ), je lis tous les mantras d’un coup. j’ai la sensations d’etre entouré de dragons tout autour de mois. Peut-être que ce qu’elle donne appelle vraiment des présences ? Je semble les percevoir. Je m’endors tranquillement là dessus et lui écris le lendemain mon expérience. J’ai eu le droit à un retour par email très cinglant : c’est sacré, il faut suivre la procédure, le livre, pas tous appelé d’un coup c’est dangereux.. Bon visiblement, je n’ai pas une compréhension qu’elle a, ou plutôt, j’ai une compréhension qu’elle n’a pas. Je ne sais pas. Je me souviens après cette aventure avoir eu des images comme lors de la méditation de la mongolfière, ou lors de la sophrologie, quand je racontais les mantras. Toujours pas plus d’explications …

rendez-vous pris en Mai 2012 en forêt de brocéliance .. Pendant ce temps je continue ma psychothérapie.

About the Author Thierry SUDAN

Leave a Comment: